[Vidéo] Comment faire chanter un bol tibétain ?

Catégories : Nos Conseils

Comment faire chanter un bol tibétain ?

1. Choisir le bon accessoire

Pour les bols de petite taille, choisissez le bâton simple en bois.

Pour les bols de taille moyenne (à partir de 500g, 12-13cm de diamètre), vous pouvez varier entre le bâton simple en bois et le bâton simple en cuir : ce dernier vous permettra d'obtenir un son plus grave.

Pour les bols de formats plus grands (à partir de 800g, 15cm de diamètre), optez pour le gros bâton en cuir, qui résistera aux vibrations produites par la paroi du bol. Vous pourrez aussi l'utiliser en frappe, avec une mailloche de taille moyenne ou grand selon la grandeur de votre bol (à partir de 1,5kg, utilisez la grande mailloche).

Accessoires bol tibétain : bâtons et mailloches


2. Positionner le bol

Vous devez poser votre bol sur la paume de votre main, bien à plat, pour qu'il soit stable.

Veillez à ne pas replier vos doigts autour de la base du bol, votre corps absorberait les premières vibrations et le bol resterait muet.

Position main et bol tibétain


3. Faire chanter le bol

La technique

Vous devez tenir votre bâton comme un stylo, pour l'avoir bien en main et être capable d'exercer une pression sur la paroi du bol.

Frappez doucement la paroi du bol pour donner une impulsion au bol et enchaînez immédiatement avec le mouvement de rotation autour du bol : vous devez frotter la paroi haute du bol, l'arrête supérieure.

La pression exercée doit être constante, assez appuyée.

Le plus important est de mettre dans votre mouvement plus de force que de vitesse : vous pouvez tourner lentement en appuyant fort, le volume sonore va croître et la vibration s'intensifier.

En revanche, une rotation rapide du bâton autour du bol mais sans la pression nécessaire sur la paroi ne vous donnera qu'un son et une vibration faibles, loin du potentiel de votre bol tibétain.

Exercez votre mouvement autour du bol jusqu'à obtenir le volume maximum qu'offre le potentiel du bol.

Les différents types de sons

Plus votre bol sera grand, plus vous obtiendrez un volume sonore important, une vibration puissante et plus le son durera dans le temps après l'arrêt de votre mouvement.

Pour détecter le point de saturation de votre bol, vous pouvez vous exercer à faire monter le volume sonore jusqu'à ce que la paroi vibre trop pour que vous puissiez garder le bâton bien plaqué à la paroi : vous entendrez alors le son désagréable du paroi qui rape, qui tremble sur le métal. Une fois ce point atteint, il vous suffit de ralentir votre mouvement ou de le stopper pour revenir à un son mélodieux sans parasite.

Pour obtenir des résonances puissantes à l'intérieur du bol, ainsi qu'un volume sonore et des vibrations puissants, utilisez la mailloche de frappe, avec laquelle pour pouvez frapper avec force la paroi supérieure de votre bol tibétain.

Tout ceci résumé dans notre vidéo tutorielle : https://www.youtube.com/watch?v=NnnfK7APDKM